01/03/2008

Le PDC face à ses contradictions

Nous avons le plaisir, ce matin, de lire qu'un journaliste a relevé que le parti radical genevois a fait mention dans son journal d'un plagiat de la part de Monsieur Fabiano Forte concernant un discours que Monsieur Nicolas Sarkozy a fait en 2004.

Voici ma question : Qu'est-ce qui peut bien étonner ce journaliste ? Le fait qu'on puisse "plagier" un discours ? Le fait que ce soit un membre du PDC ?

Je trouve pour ma part que le PDC genevois a très bien choisi en élisant Monsieur Forte. Il incarne à lui seul toute la force de ce parti et son idéologie...changeante..

En effet, quoi de plus normal que de plagier un politicien de droite après avoir très clairement soutenu un candidat du centre et de s'être allié avec la gauche aux dernières élections fédérales ? Estampillé PDC...

Ni à gauche, ni à droite, ni au centre... L'entente n'en est plus une avec un parti qui ne se définit pas clairement, surtout avec la prochaine fusion du PRD et du parti libéral.

Alors le Parti Définitivement Changeant va devoir se définir une bonne fois pour toutes, sans quoi il se retrouvera seul, dans un centre qui n'existe que parce-qu'on a posé un terme différent sur l'expression "ménager la chèvre et le chou".

Quel plaisir de revenir parmi vous après une pause hivernale....

Bien à vous

 

08:59 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)