26/08/2008

Dépasser les clivages idéologiques ? Constituons ensemble !!!

Je désire, par ce billet, exprimer mes attentes concernant la constituante et les futurs constituants. Le titre est explicite, mais je tiens à préciser ma pensée.

Le 19 octobre, les genevoises et les genevois vont élire une assemblée constituante qui officiera pendant 4 ans afin d'écrire une nouvelle version de la constitution, texte des textes, base des bases de notre belle république.

Nombre des listes de candidats sont soutenues par des partis politiques, représentés aussi bien au grand conseil qu'au conseil d'état ou même au parlement fédéral. Il va sans dire que l'idéologie de ces partis sera défendue lors des séances de la constituante.

Aujourd'hui je demande une chose importante à toutes les personnes qui auront la chance d'être élues à cette assemblée : baissez les armes, ouvrez-vous à votre prochain même s'il n'est pas élu sur votre liste, laissez au grand conseil les basses attaques et les discours dogmatiques qui ne mènent à aucune décision ou discussion intéressante.
Je souhaite sincèrement que la gauche, la droite, les extrêmes s'ils existent se mettent tous autour de la même table, main dans la main et qu'ils pensent tout d'abord au bien-être de notre république, et pas au bien de leur parti ou de leur personne....

J'ai loisir de discuter, parfois vivement, avec des personnes qui ne partagent pas mes opinions. Nos discours peuvent être virulents, mais à aucun moment le respect ne doit être oublié. Chacun sait que le fameux consensus helvétique est le fruit d'une discussion des tous les acteurs politiques choisis par le peuple.

J'ai foi en l'être humain mais j'ai peur qu'il se laisse aller à défendre une idéologie alors que la constitution n'est pas faite pour cela.

Alors aujourd'hui, humblement, je vous demande à tous, chers candidats, d'oublier votre couleur et d'oeuvrer pour le bien de cette merveilleuse région genevoise, celle que je chéris tant....

 Bien à vous

Mirko 

16:48 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5)

21/08/2008

La constituante avant l'heure....

Bonjour,

Je lis ces derniers temps assiduement les blogs des différents candidats à la constituante (dont je fais partie) et je m'étonne des textes que je peux y lire.

Loin de moi l'idée de vouloir donner des leçons ou même de dicter les comportements des différents blogueurs de ce site, mais je ne peux pas me taire devant tant de contradictions !

Tout d'abord, certains se présentent à l'élection du 19 octobre en étant convaincus de l'inutilité de cette assemblée. Mais laissez donc les personnes intéressées travailler pour le bien de notre république et continuez à vous réfugier derrière vos dogmes nauséabonds. Je ne vise aucun parti, juste des commentaires.

Ensuite, j'ai le plaisir de lire d'autres qui nous citent des articles existants en nous expliquant que le travail ne se fera pas sur une page blanche, mais avec des bases venant de la constitution actuelle. Sachez, chers professeurs de droit constitutionnel, que tout le monde espère que l'ancienne constitution sera en partie reprise. Malgré son grand âge, elle n'est pas mauvaise du tout et comporte des articles écrits par de vrais humanistes, race rare de nos jours... (j'espère en faire partie, mes actes vous convaincront)
Cependant, la page sera blanche et ce sera aux constituants de reprendre ces articles ! J'ai foi en nos constituants et espère que TOUS ceux qui se présentent le font pour le bien de tous et pas par bénéfice personnel.
Je sais, je rêve... Il suffit de voir des listes polluées par des anges déchus de la politique cantonale et fédérale.... Sans compter qu'ils étaient contre le projet même d'élire une assemblée constituante ! Encore une fois, je ne vise pas les partis, mais les personnes....

Finalement, je lis que la partie n'est pas gagnée et que le peuple devra encore avaliser le projet de constitution.
MAIS HEUREUSEMENT !!! Comment certains ont-ils pu imaginer que le peuple, après avoir élu les constituants, n'aurait plus rien à dire ?
J'espère bien que le peuple sera même à plusieurs reprises consulté pour cette constitution, car, finalement, 80 personnes pour tout écrire, n'est-ce pas un peu léger pour notre république ?

Je vous remercie d'avance de l'intérêt que vous porterez à cette élection qui est primordiale pour l'avenir de Genève !

Le joujou à 50 millions saura vous convaincre de son utilité et son importance, ceci pour notre présent comme pour notre futur...

 Votre dévoué

Mirko Righele

 

11:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)