12/11/2008

Que fait la police ???

CE QU'ELLE PEUT !

N'en déplaise à ceux qui pensaient déjà que j'allais "casser du flic" sur ce blog... Désolé, c'est leur direction que je vais allumer.

Hier, mardi 11 novembre 2008, 22 cambriolages sur le canton de Genève (état à 21h30)

En cette période de novembre, le nombre de cambriolages a augmenté de manière inquiétante. Jusque-là, pas de d'étonnement, le temps, la nuit qui tombe très vite y sont pour quelque chose.
Mais en fait, les cambrioleurs, ce n'est pas des vampires, non ? Ils font quoi le reste de l'année ? Et bien la même chose, mais plus discrètement !

Au Grand-Saconnex, commune dans laquelle je vis, la gendarmerie en collaboration avec la sécurité municipale a arrêté ces dernières semaines une bande qui sévissait dans le nouveau quartier du pommier. La police et les ASM ont étés très présents dans ce quartier et ils n'ont pas baissé la garde, malgré le coup de filet effectué ces dernières semaines.

Maintenant il faut se poser une question qui brûle toutes les lèvres, pourquoi n'a-t-on pas un effectif policier plus important ?
J'ai quelques débuts de réponse....

1. Le métier n'est plus considéré comme il l'était il y a quelques décennies
2. Le gendarme n'est plus "intimidant"... Le soutien de leur direction est si faible qu'ils n'ont plus aucun pouvoir.
3. Les multiples scandales qui ont sali l'image de nos gardiens de la paix contribuent à diminuer la valeur de nos agents aux yeux de la population et, notamment, aux yeux des délinquants. Et la presse en est grandement responsable !
4. La justice n'a de juste plus que son nom s'il est bien écrit... La loi, permissive, ne condamne pas, mais "réoriente"...
5. Même si on les arrête, on les mets où ? A Champ-Dollon ? Imaginons qu'on leur trouve une cellule qui ne soit pas surpeuplée, ce n'est pas une geôle irakienne... C'est souvent mieux que sous un pont...

L'an prochain auront lieu les élections pour le Grand Conseil et le Conseil d'Etat. Il est temps que les genevoises et les genevois se mobilisent pour un VRAI problème qui gangrène notre république ! LA SECURITE

Alors j'attend les arguments de ceux qui pensent que "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil" !
Ils n'en ont juste plus un seul !

Nous devons revaloriser notre police et la diriger ! 8 ans sans patron qui a des co...... ça fait trop !

Avant que la population ne s'organise en milices (et dans certains coins nous n'en sommes pas loin malheureusement) le gouvernement doit réagir, taper du poing sur la table et ne pas avoir peur d'utiliser les moyens légaux qui sont à notre disposition pour sécuriser notre canton ! (balles expansives y compris...)

Nous sommes un état de droit et à chaque droit correspond un devoir ! Le notre est de rendre notre république agréable à vivre !

Bien à vous

Mirko

 

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Mirko,

voilà que vous allez soulever une vague de critiques...

Mais vous avez au combien raison. Notre Police mérite d'être considérée, celles et ceux qui la composent méritent notre respect.

Et oui, dans une institution de cette envergure, il faut une hiérarchie solide.

Bien à vous Mirko,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 12/11/2008

"il faut une hiérarchie solide."

Oui, et que les troupes respecte cette hiérarchie, à commencer par le chef du département.

Écrit par : Djinius | 12/11/2008

Bonsoir Stéphane,
Bonsoir Djinius,

Oui, je vais peut-être soulever des critiques, mais tant pis !

Marre de ceux qui font de l'angélisme et qui se complaisent dans une politique immobile. Il faut agir et c'est urgent !

Un chef doit être un exemple. Quel bel exemple nous avons là...

Enfin, prions pour que le prochain conseiller d'état prenne les choses en main.

Bien à vous

Mirko

Écrit par : Mirko Righele | 13/11/2008

Bonsoir Mirko,

En effet, il est urgent de revaloriser la fonction de nos gardiens de l'ordre et cela, passe par un vrai soutien politique.

Je me permets de relever que nous avons, le 30 novembre, un parfait exemple du point 4 : une loi qui ne condamne plus mais qui "reoriente". Mais je m'éloigne déjà du sujet principal...

Plus en lien avec ce sujet, qu'implique le point 5 ? Construire d'avantage de prison ou diminue la qualité de vie dans ces lieux ? Si je soutiens clairement la première possibilité, j'émets des doutes concernant la seconde.

Meilleures salutations

Céline Roy

Écrit par : Céline Roy | 13/11/2008

Les commentaires sont fermés.